impression-3D

L’impression tridimensionnelle ou la fabrication additive est assistée par un automate programmable qui permet une conception de prototypes, de formes géométriques ou de maquettes.
Il s’agit d’une technique utilisée en termes de recherche médicale qui à débuté avec la fabrication des os, les appareils dentaires, les implants des membres avant d’enfin atterrir dans la chirurgie esthétique: elle était adoptée par le chirurgien spécialiste turc  »Yakub Avşar ».

Importance de la simulation 3D.

impression 3DEn vertu des nouvelles normes internationales que notre société contemporaine impose et sont diffusées, sans modération, par les différents supports médiatiques ne considèrent plus la spécialité de la chirurgie esthétique et plastique en tant que caprice préconisé pour un homme ou une femme aisée ou exclusivement pour des stars et starlettes hollywoodiennes mais plutôt comme une nécessité dans un monde obsédé par l’importance de l’image et de la beauté « sur mesure ».
Dans cette optique, les différentes techniques de la chirurgie esthétique sont de plus en plus développées de façon progressive et permettent d’agir sur le visage, la silhouette et la poitrine.
Du fait de l’importance accrue de cette discipline médico-chirurgicale, il est aujourd’hui intéressant de réaliser des recherches dans cette spécialité. Objectif: Apporter une amélioration, rendre cette discipline plus sûr et de la démocratiser également.
En l’année 2015, le Dr. Avşar avait publié une vidéo par laquelle il à réussi à montrer les modèles créés par lui-même à l’aide d’une impression tridimensionnelle afin de montrer à sa patienté des simulations approximatives du résultat esthétique final qui sera obtenu à l’issu d’une opération de chirurgie esthétique.
Ce chirurgien plasticien estime que les rendez-vous de consultations préopératoires sont très importantes, en effet, elle permet à un patient de visualiser, de manière concrète, la différence entre son aspect initial et son aspect postopératoire. Il s’agit d’une méthode qui présent un effet très motivant pour un candidat à un acte de chirurgie esthétique.

Principe de la technologie de l’impression 3D.

Avant qu’il ne découvre cet outil prometteur, Dr. Avşar à fait face à une obligation d’effectuer des moules en vertu de photographies médicales de chacun de ses patients, il doit photographier les moules et coller les photos dessus. Il s’agit d’une technique pénible qui prend beaucoup de temps et les photos sont en générale surréelles, jusqu’à ce qu’il arrive à découvrir l’impression 3D qui se déroule en une seule étape.
En effet, il suffit pour le médecin spécialiste de photographier son patient, créer sa propre image représentative et imprimer la photo. Ensuite, il réalise son masque en couleurs à l’aide d’une imprimante 3D.
Une prothèse permet de remplacer sur une longue période un organe ou afin de suppléer à une ou plusieurs de ses fonctions. Par définition, un implant est totalement adapté au patient et selon sa propre anatomie. La personnalisation nécessite donc du temps et coûte plus cher par rapport aux méthodes de fabrication traditionnelles. Une fabrication additive prend donc tout son sens et contribue à la conception de prothèses sur mesure. Plusieurs acteurs se sont ainsi lancés en chirurgie esthétique et ont recours à la technologie 3D en vue de fabriquer des dispositifs médicaux personnalisés.

univers med TV