coronavirus

Après 3 mois de quarantaine générale imposée par les autorités étatiques du fait de la propagation de la pandémie mondiale de coronavirus, la Tunisie figure aujourd’hui parmi les premiers pays au monde à sortir du confinement depuis le lundi 15 juin avec un plan de déconfinement ciblé ayant démarré au début du mois d’avril.

Depuis la mise en vigueur du plan de confinement global, plus de 25.000 Tunisiens et Tunisiennes ont été évacués d’autant de plusieurs pays faisant partie des 5 continents.

Quelle stratégie de déconfinnement adoptée?

Les autorités étatiques, ont pris le choix d’adopter un plan de déconfinement ciblé avec l’entame d’une phase de réanimation économique impactée par la propagation du nouveau coronavirus.

Quant aux touristes qui viennent en Tunisie, ils seront soumis aux mesures dictées par un protocole sanitaire spécifique.

Le classement des pays en trois groupes.

Depuis le mercredi 24 juin et dans le cadre des préparatifs en prévision de l’ouverture des frontières terrestres, maritimes et aériennes, de nouvelles mesures d’entrée des arrivants en Tunisie sont instaurés en fonction de la situation épidémiologique de chaque pays de résidence
En fait, les pays sont classés en trois groupes distincts:
Un premier groupe des pays à faible prévalence épidémique dont les ressortissants ne sont pas soumis à des mesures préventives spécifiques,

Un deuxième groupe qui comprend les pays à propagation épidémique moyenne dont les voyageurs doivent présenter un test de dépistage effectué avant 72 heures et qui ne dépassent pas les 120 heures à l’arrivée en Tunisie,
Un troisième groupe des pays qui se caractérisent par une propagation élevée du virus dont les ressortissants doivent séjourner dans un hôtel et rendre à bord d’un bus touristique qui respecte les dispositions du protocole sanitaire du tourisme tunisien. En effet, ils sont soumis à des exigences d’une résidence encadrée dans les hôtels dit le «Protocole sanitaire du tourisme tunisien».
Pour les pays à haute prévalence épidémique, l’ouverture des frontières sera limitée uniquement aux Tunisiens qui doivent présenter une analyse de laboratoire effectuée 72 heures avant l’arrivée en Tunisie avec une date de réalisation de l’analyse qui ne dépasse pas les 120 heures à l’arrivée ainsi que la nécessité d’observation d’une quarantaine obligatoire pour une période de 1 semaine aux frais de la personne concernée et également se soumettre à une autre analyse de laboratoire aux frais de l’Etat tout en s’engageant à observer une période d’auto-quarantaine de 7 jours supplémentaires, après cette analyse.
Un formulaire de données sanitaires doit être rempli avant de quitter l’aéroport, le port ou le poste frontalier du pays de résidence tout en précisant que cette procédure peut être effectuée par voie électronique.
Les partisans des deux groupes encadrés de touristes et des résidents dans les hôtels, sont autorisés à visiter les musées, les monuments et les sites archéologiques touristiques dans le respect du protocole de santé de chaque site.
Quant aux tunisiens qui résident à l’étranger ou les étrangers en provenance de pays du troisième groupe qui disposent d’un lieu de résidence en Tunisie, sont obligés de s’engager par écrit à un auto-isolement de 2 semaines ainsi que le recours à une autre analyse de laboratoire en cas d’apparition des les symptômes de la maladie.

DMCA.com Protection Status