dents

La phase des premières dents d’un bébé est rarement tranquille et elle peut durer: il s’agit de la petite quenotte blanche qui apparait en dehors de la gencive ! Un bébé sur 2000 peut naitre avec 1 ou 2 dents, mais c’est vers les 4 à 7 mois que la plus part des bébés observent leur première dent sortir.
Toutefois, il s’agit d’une période toujours délicate pour un bébé, mais sans gravité en dépit de ses symptômes, tout en nécessitant le recours à des soins particuliers voire une consultation médicale lorsqu’il s’agit d’une fièvre très élevée ou persistante. En effet, les symptômes de poussée dentaire peuvent parfois camoufler une autre affectation dont seul le pédiatre est en mesure de diagnostiquer une angine ou une otite.
Afin de pouvoir soulager les douleurs de la poussée des dents qui peut persister pendant quelque temps en des phases entrecoupées, voici les recommandations pertinentes.

Les massages:

En vue d’apaiser les malaises de la poussée des dents, rien ne vaut pour un bébé qu’il soit cajolé entre les bras de sa maman qui fera de petits massages relaxants sur tout son corps. Il s’agit d’une sensation à la fois de bien-être et de réconfort afin de le calmer.

Le massage gingival:

La poussée des dents est un processus à la fois précédée et associée au doublement des gencives: cette étape préparatoire de la percée des dents. Les gencives sont donc gonflées, rouges et douloureuses. Il s’agit d’une petite inflammation locale et banale qui peut être soulagée en faisant de petits massages à l’aide d’un baume spécial en vente en pharmacie. Il est à base de plantes applicable avec le doigt bien lavé, en massage au niveau de la gencive du bébé pendant 2 à 4 fois par jour.

Les anneaux dentition:

dentsA cause des douleurs de la poussée des dents, un bébé se frotte incessamment la gencive avec sa main. Les anneaux et les colliers dentition sont disponibles en vente libre en pharmacie et peuvent contribuer à apaiser ses maux. Il existe des anneaux dentition à placer dans le congélateur ou le réfrigérateur, la sensation du froid permet d’anesthésier la gencive et le calmer. Il s’agit de colliers dentition composés de plantes apaisantes qui permettent au bébé de frotter sa gencive.

Quelques choses à mordiller?

Telle qu’une croûte de pain, mes biscuits sans sucres aident la percée des dents et soulagent le bébé lorsqu’il est un peu plus âgé afin d’éviter la fausse route des aliments.

Les antidouleurs:

Le paracétamol en suppositoire seul ou associé avec d’autres médicaments est administré par un médecin pour baisser la fièvre et soulager les douleurs ainsi que l’inflammation de la gencive.

L’homéopathie:

Le pédiatre peut prescrire un traitement homéopathique à base de camomille. Sachant, que les prescriptions homéopathiques sont les meilleures pour un bébé par ce qu’ils ne présentent pas d’effet indésirable.

Les bains:

Pour aider un bébé à se relaxer et oublier ses petits maux, un bain tiède permet de mieux dormir en cas d’absence de pic de fièvre.

univers med TV