kylie-jenner-regime-post-grossesse

Kylie Jenner, la dernière de la famille Kardashian, est aujourd’hui une véritable icône de mode et de beauté grâce son important changement lié à la chirurgie esthétique.

Kylie Jenner: Addict à la chirurgie esthétique.

Aux yeux du grand public, la candidate de «L’incroyable Famille Kardashian» était une petite fille discrète qui à grandit dans l’ombre de ses trois grandes sœurs: Kourtney, Kim et Khloé.
Ensuite, elle est devenue le vilain petit canard de la famille en devenant une «bombasse» à l’aide de la chirurgie esthétique.
Lassée de se défendre régulièrement sur son changement d’apparence, la jeune femme a décidé de répondre à ses détracteurs en prenant la parole à l’occasion de la série KUWTK, en effet, elle a admis qu’elle s’est refait les lèvres dont elle n’était pas à l’aise.

Selon une source proche de la famille Kardashian, Kylie Jenner a commencé par augmenter sa poitrine par injection de Botox, un lifting des sourcils une blépharoplastie des paupières supérieures, une chirurgie esthétique du nez et un remodelage de la mâchoire.

Ce qu’il faut savoir sur les opérations de Kylie Jenner.

kylie jennerD’abord, la jolie candidate à subi une rhinoplastie afin de finir avec son nez crochu, en effet, elle apparait aujourd’hui avec un nez peu plus fin qui ressemble à celui de sa sœur Kim Kardashian.
Il s’agit d’une opération de modification du relief de la pyramide nasale partiellement ou dans l’ensemble du nez pour 4 catégories de patients:
Celui qui désire un résultat naturel et discret en agissant uniquement certaines imperfections bien précises,
Un sujet à la recherche d’un changement total afin d’avoir un nez bien particulier,
Une victime de malformations congénitales, un traumatisme dés son enfance ou une fracture nasale et qui veut restaurer ses anomalies le plus souvent évidentes pour les tiers,
Un patient insatisfait du résultat d’une première opération de rhinoplastie.

kylie jennerEn pratique, l’analyse préopératoire permet au chirurgien esthétique de définir les possibilités chirurgicales dont le choix dépend de la morphologie nasale et de la qualité des tissus sur la peau et le cartilage.
Ensuite, la jeune femme s’est offert un lifting des pommettes dit le « lifting centro-facial«  qui permet de remonter les tissus mous du tiers moyen de la face au profit d’un rajeunissement des traits.
Pour traiter un manque de tissu graisseux associé, le chirurgien esthétique peut aussi le corriger à l’aide d’un lipofilling.
Il s’agit d’une fréquente intervention indiquée lorsque les tissus du tiers moyen du visage deviennent alourdis et créent des rides sur les sillons nasogéniens.
Ce changement en termes de répartition de la graisse, traduit la vieillisse faciale.
Enfin, Kylie Jenner s’est fini en 2015 avec sa petite bouche fine en optant à une augmentation des lèvres à l’âge de 17 ans par injection de l’acide hyaluronique afin de repulper ses lèvres.
Sous l’effet de différents facteurs comme la vieillesse, une exposition excessive au soleil ou le tabagisme, les lèvres se déshydratent et s’atrophient progressivement.
Ainsi, les injections de l’acide hyaluronique permettent de redonner du galbe et de la rondeur aux lèvres avec un résultat naturel.

univers med TV