Plage-été

Aujourd’hui est le temps de la chirurgie esthétique du pied, cette nouvelle tendance qui nous vient des USA. Afin d’obtenir un pied « parfait » qui se coule dans les récents escarpins à la mode, certaines femmes n’hésitent pas à remodeler leurs pieds.

Belle de la tête aux pieds.

Dans l’Outre-Atlantique, la chirurgie esthétique du pied est aujourd’hui une pratique très en vogue tout au long de ces dernières années. Elle se réfère à un phénomène qui ravit les chirurgiens spécialisés comme le docteur Neal Blitz qui explique à l’occasion d’une interview accordé au printemps dernier au New York Times que son cabinet a « explosé grâce à Manolo Blahnik, Christian Louboutin et Nicholas Kirkwood » qui ont fait des interventions comme les injection de collagène dans les talons, allongement ou raccourcir les orteils ou rétrécir le pied: un procédé à visée purement esthétique.

Méthode Cendrillon.

piedsDepuis 13 ans, Le Dr Ali Sadrieh qui officie à Los Angeles, a eu l’idée d’opérer les pieds des femmes afin de leur permettre de porter des chaussures de leurs rêves sans souffrir. Le podologue explique son invention comme « une fusion de la médecine et du conte de fées ». Il s’agit d’un procédé qui se base sur une modification en termes de taille ou de forme du pied en vue de « pouvoir mettre une chaussure dans laquelle une femme ne se sent pas bien auparavant ». Le médecin à aussi inventé le « 10 parfait ! » qui consiste à raccourcir des orteils effectué pour la première fois sur un mannequin de 17 ans afin de pouvoir qu’elle porter les chaussures exigées par son métier et également le « modèle T » pour allonger l’orteil.
Malgré que cela puisse paraître un peu superficiel selon les confessions du Dr Ali Sadrieh au New York Times, il ne s’est pas aperçu que certaines femmes avaient un besoin de ces chaussures pour qu’elles puissent se sentir plus sûres d’elles. Il à déjà souligné au Wall Street Journal que ce procédé n’est pas réaliste de demander à une femme de ne plus porter des chaussures à talons. D’où il à eu l’idée d’inventé cette méthode qui leur permet de marcher sans ressentir de douleur.

Une activité en plein essor.

Pour se faire rétrécir les dix orteils afin de pouvoir entrer ses pieds dans des chaussures pointues, il faut compter jusqu’à 12 000 euros, cette somme qui n’est en réalité pas à la portée de toutes les femmes, surtout en cette période de crise. Cependant, cette chirurgie de niche se porte bien: en 2013, la chaîne américaine ABC estimait un chiffre d’affaires de 37 millions d’euros. Aux USA et en Angleterre, elle est aussi en pleine expansion grâce à une augmentation du nombre de femmes « accros aux chaussures » qui à permis de booster l’économie des chirurgies esthétiques des pieds.
Une activité qui semble avoir toujours de beaux jours devant parce qu’elle permet de combler, voire en finir avec des problèmes liées aux chaussures: Régulièrement, les chirurgiens esthétiques doivent corriger les déformations du pied à cause du port de hauts talons.

univers med TV