chirurgie-esthetique-du-sein

Top 3 des traitements visant à augmenter les seins

La notion «d’augmentation mammaire», fait référence à des techniques qui permettent d’obtenir une poitrine plus volumineuse ou de remodeler les seins.

1-Les prothèses des seins.

Un implant mammaire, est un dispositif médical utilisé dans le cadre d’une  reconstruction de la forme d’une poitrine ou d’augmentation du volume des seins.

Il s’agit, d’un acte à visée esthétique ainsi que sa contribution à l’amélioration du bien-être de la patiente en mettant fin à ses complexes physiques et psychologiques.

Indications.

Nombreux, sont les raisons qui amènent une femme à recourir à cette procédure, à savoir:

Augmenter le volume des seins,

Traiter une hypotrophie mammaire asymétrique et redonner un volume plus harmonieux à la poitrine,

Un remède à la perte de volume mammaire suite à une importante perte de poids ou une grossesse,

Traiter une poitrine trop plate à cause d’un sous-développement des glandes mammaires,

Une perte d’élasticité cutanée sous l’effet de la vieillesse.

S’agissant de l’emplacement des implants sur le sein, il est défini au préalable en position:

Retro-glandulaire,

Retro-pectorale,

Dual-plan.

2-Le lipofiling.

Le lipofilling des seins, est un acte innovant en termes d’augmentation de la taille de la poitrine de façon à la fois modérée, innovante, performante et durable.

De plus, cette chirurgie améliore la tonicité de la peau de la poitrine par la création d’un effet de lifting.

Avantages.

Il s’agit, d’une procédure totalement naturelle, en effet, la graisse est un produit autologue qui ne reflète aucun risque d’allergie ni de rejet,

L’opération n’est pas suivie de cicatrices mais plutôt de fines incisions quasi-invisibles de moins de 1 millimètre.

3- Augmentation mammaire composite.

Une association des deux premières techniques indiquée pour:

Masquer l’implant mammaire et atténuer ses contours,

Un meilleur rendu esthétique au vue et au toucher,

Harmoniser les pôles supérieurs des seins pour un décolleté plus naturel.

 

 

augmentation mammaire

Augmentation mammaire : exemple de complications

Augmentation mammaire par prothèses

Une petite poitrine n’est certainement pas une sensation des plus agréables chez une femme souvent gênée de ne pouvoir porter fièrement de jolis décolletés afin de mettre en valeur sa poitrine.

Qu’est-ce que la pose d’implants mammaires?

Les prothèses mammaires, sont utilisées en chirurgie esthétique mammaire pour augmenter le volume de la poitrine et à visée réparatrice dans le cadre d’une reconstruction de la forme des seins.
En tant que symbole ultime de la féminité, le bénéfice de cet acte est de nature esthétique ainsi que l’amélioration du bien-être de la patiente qui présente:
Des seins tubéreux,
Une Asymétrie mammaire,
Une hypotrophie mammaire,
Une absence totale de glande mammaire,
Un affaissement de la poitrine.

Les facteurs de choix de la prothèse mammaire.

1-Le volume de la prothèse.
Durant ses 10 dernières années, la taille d’implants à passée de 250ml en moyenne à 350ml.

Aujourd’hui, la demande est conjointe à un résultat esthétique le plus naturel possible mais souvent en inadéquation avec une demande de volume la plus importante possible.

2-Le résultat esthétique.

L’aspect naturel du résultat est apprécié lorsque la patiente est dénudée ou en maillot de bain. C’est pourquoi, le travail du praticien plasticien pendant cette étape consiste à aider sa patiente à choisir le meilleur compromis possible en termes d’aspect naturel et de volume de l’implant.

Déroulement de la pose d’implant mammaire.

L’emplacement des prothèses sur la poitrine varie selon les indications du chirurgien:
Une position retro-glandulaire,
Une position retro-pectorale,
Une position dual-plan.
Les suites de cette opération sont peu douloureuses et les principales complications sont exceptionnelles, à savoir, un hématome, un épanchement lymphatique, une infection avec la nécessité d’enlever l’implant infecté ou des modifications de la sensibilité.
Au bout de 6 mois, l’aspect des seins est considérablement amélioré avec des résultats d’apparence naturelle.
La durée de vie des implants est de 10 ans.

un-chirurgien-esthetique

Comment trouver un bon chirurgien esthétique en Tunisie?

Autant d’hommes et de femmes dont le miroir leur dit qu’il est temps de passer par la case chirurgie esthétique, s’interrogent et cherchent des conseils pour trouver le meilleur chirurgien esthétique qui saura comprendre ses attentes, ses doutes et craintes.
Quelle que soit l’opération de chirurgie esthétique à envisager, elle constitue une véritable intervention susceptible de transformer dans une certaine mesure sa silhouette ainsi que son aspect physique.
Comment faire le choix de son chirurgien esthétique sans se tromper?

La réputation du chirurgien esthétique.

Tout patient ou patiente, doit se fier au bouche-à-oreille en tant que critère du choix.

En effet, un chirurgien esthétique dont la réputation est installée de façon tranquille d’une année à l’autre peut être digne de confiance. De plus, il est possible de se demander si le praticien est intervenu sur telle ou telle célébrité.

Le patient ou la patiente, doit croiser les avis avant d’entreprendre une opération de chirurgie esthétique et être prudent avec les avis et en particulier sur les forums de discussion sur Internet.

Faire une idée après un premier contact.

Après une première sélection sur la base de certains critères de choix, la consultation préopératoire est une occasion qui permet de faire le choix final.
En fait, le bon chirurgien esthétique est celui qui ne dit pas oui à toutes les demandes de ses patients même les plus extravagantes. Il est celui, qui dit non à une opération à risque qui tient également compte des détails de l’état de santé de son patient et prend son temps.
Il faut noter, qu’une consultation de 10 minutes est un mauvais signe surtout si la chirurgie est compliquée.
Pour une opération de chirurgie esthétique, la mise en confiance est un véritable indice pour reconnaître un bon chirurgien esthétique.

chirurgie esthétique

Les tendances de la chirurgie esthétique en 2019

En termes de chirurgie esthétique, l’année 2019 est celle du neuf sous l’effet de l’évolution constante des techniques de chirurgie esthétique.
Comme de nouveaux traitements sont constamment découverts, il est important que les chirurgiens esthétiques soient à la pointe de la technologie.
Zoom sur les tendances 2019 en matière de chirurgie esthétique.

1-La chirurgie intime.

Chez les hommes, la chirurgie intime permet d’épaissir ou allonger le pénis.
Chez la gente féminine, elle est tantôt reconstructrice et tantôt esthétique en permettant de répondre à des problèmes particuliers.

2-La rhinoplastie.

La chirurgie esthétique du nez, est un acte de plus en plus demandé afin d’adoucir la forme du nez en préservant un aspect viril du visage. Il s’agit, d’une amélioration de l’apparence, sans modifier les traits du visage.

3-La blépharoplastie.

Le «lifting des paupières», est indiqué pour un homme ou une femme de 40 à 45 ans.
Elle consiste, en une rectification de l’excès de peau de la paupière supérieure qui retombe sur l’œil et une correction des poches de graisse de la paupière inférieure.

4-La liposuccion.

La liposuccion ou la lipoaspiration, est un acte fréquent, voire le grand classique de la chirurgie de la silhouette.
Elle permet, d’ôter de la masse de graisse sur le pourtour abdominal et le buste avec un résultat esthétique spectaculaire sur toute la ligne.

5-La cure de gynécomastie.

La gynécomastie, fait référence à un développement anormal de la poitrine masculine qui serait très gênant pour certains hommes.
Si le développement des glandes mammaires est dû à un dérèglement hormonal, il doit être traité avant d’effectuer un geste chirurgical.

6-Mammoplastie.

Sans surprise, l’augmentation des seins est toujours en tête de liste des opérations chirurgicales esthétiques.
Face aux nouvelles technologies, les candidates à l‘augmentation mammaire affichent de moins en moins d’appréhension.

augmentation mammaire

Augmentation mammaire, quelle technique offre de meilleurs résultats?

La chirurgie esthétique d’augmentation mammaire, est aujourd’hui l’acte le plus populaire au monde.

1-La pose d’implants mammaires.

L’implant de prothèse mammaire, consiste à poser des implants mammaires sur les seins pour leur redonner du volume et les redessiner au profit d’une femme qui présente une atrophie, asymétrie mammaire ou encore une femme qui souffre de l’absence de seins.
Cette malformation de la poitrine, est soit présente à l’adolescence, soit à cause d’une variation hormonale ou un amaigrissement significatif.
Immédiatement, la patiente peut apprécier le nouveau volume de sa poitrine. Cependant, le résultat de cet acte n’est définitif qu’au bout de 3 mois, en effet, les seins s’assouplissent progressivement pour une durabilité de 15 à 20 ans.

2- Le lipofilling mammaire.

Afin d’obtenir une poitrine plus volumineuse sans poser un implant mammaire, la technique de lipofilling est recommandée, en effet, elle consiste en une solution innovante à cette problématique.
Il s’agit, d’une augmentation modérée du volume mammaire à l’aide d’une option innovante, performante et durable qui améliorer la tonicité de la peau des seins en créant un effet de lifting.
En effet, de plus en plus de femmes sont réfractaires à la pose d’implants mammaires pour augmenter la taille de la poitrine qui n’est plus l’unique solution.
Un délai de 3 à 6 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat final du lipofilling mammaire qui serait stable et durable en fonction du maintien d’une hygiène de vie et un poids stable.

Quelle technique d’augmentation mammaire choisir?

Il s’agit, d’un sujet très discutable pour les femmes rarement satisfaites de la taille de leur bonnet.
Le choix de la technique à adopter, s’effectue lors de séance de consultation préopératoire, en effet, le praticien explique à sa patiente les avantages et inconvénients de chaque technique en fonction de ses conditions physiques et son passé médical.

gynécomastie

Le déroulé de l’intervention pour gynécomastie

Chez les hommes, l’hypertrophie des seins est dite la «gynécomastie» qui reste toujours mal vécue.
En France, les statistiques montrent que le nombre d’actes de cette chirurgie esthétique à augmentée de 10% durant la dernière décennie pour une patienté de moins de 30 ans et plus.

Qu’est-ce que la gynécomastie?

Un développement anormal de la glande mammaire, qui justifie le recours à une chirurgie mammaire afin d’éliminer la poitrine masculine et retrouver un bien-être à la fois physique et psychologique.

La «cure de gynécomastie», permet de réduire le volume de la poitrine masculine afin de corriger une anomalie des de la glande mammaire.

Un bilan endocrinien complet, permet de déterminer les origines et causes de la gynécomastie, en effet, l’acte chirurgical n’est réalisable qu’après l’échec du traitement, et d’écarter toute cause hormonale.

Cure de gynécomastie, comment ça marche?

L’opération de gynécomastie, dure 1 heure en moyenne, en fonction de la quantité de glande mammaire à retirer, sous anesthésie générale lors d’un séjour ambulatoire en clinique.
Le chirurgien esthétique, commence par la pratique d’une liposuccion des seins à l’aide de deux incisions sous l’aisselle et sur le pli sous-mammaire pour extraire les excès graisseux. Ensuite, il va réduire la glande mammaire en effectuant une incision sur chaque aréole avant de remettre la peau en tension.

Cure de gynécomastie, Résultat esthétique.

Le résultat de la cure de gynécomastie est immédiat.

La glande mammaire, va reprendre son aspect normal et le surplus de graisse sera éliminé.

Un délai de 3 mois, est nécessaire pour que le résultat de cette procédure soit optimal au bout duquel les seins disparaissent et épouser harmonieusement le muscle pectoral.

L’indice de satisfaction de cet acte est grand, en effet, sont résultat est efficace et définitif ainsi qu’une rare complication qui ne concerne que 1 à 2% des cas.

lipofilling des seins

Lipofiling des seins, augmentation de la taille de ses seins sans prothèses

Quelques années auparavant, la pose d’implants mammaires en gel de silicone était l’unique traitement chirurgical d’augmentation du volume des seins.

Aujourd’hui, le lipofilling mammaire s’impose comme une véritable alternative de traitement de l’hypotrophie mammaire en forme d’une poitrine dont le volume est insuffisant par rapport à la silhouette d’une femme.

Lipofilng des seins, de quoi s’agit-il?

Le «lipostructure mammaire», est une procédure d’augmentation du volume mammaire qui consiste en une injection de la propre graisse d’une femme ayant perdu de volume mammaire du fait de la vieillesse, un important amaigrissement ou une grossesse.

Lipofiling des seins, comment ça marche?

L’opération de lipofiling mammaire, dure entre 1 et 2 heures sous anesthésie générale dans le cadre d’un un séjour en clinique de 1 jour.

Le chirurgien esthétique, procède par le prélèvement de la quantité de graisse nécessaire à la pratique du lipofiling mammaire à l’aide d’une liposuccion de zones donneuses comme le ventre, les hanches ou les genoux avant de réinjecté la graisse sur les seins avec des proportions de 200 à 250 ml purifiée afin d’optimiser les chances de réussite de la greffe.
En effet, l’avantage de cette procédure est double par l’augmentation du volume mammaire et affiner la silhouette.
Il faut noter, qu’entre 15 et 30% de la graisse injectée se résorbe au bout de 1à mois.
Lipofiling des seins, suites opératoires et résultat.

Un œdème et des ecchymoses, se résorbent au bout de quelques semaines.
Un délai de 3 à 6 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat esthétique final de cette procédure. Ce résultat, serait stable et durable en fonction du maintient de l’hygiène de vie et d’un poids stable.
Lipofiling des seins, complications éventuelles.

En pratique, l’insuffisance de résultat constitue l’imperfection essentielle de cette intervention à cause d’une trop importante résorption de la graisse injectée surtout du fait du tabagisme.

chirurgie-esthetique

Chirurgie esthétique: Analyse de la tendance

Durant cette dernière décennie, la chirurgie esthétique s’est démocratisée. En effet, ses différents procédés ont fait leurs preuves et ne cessent d’être plus fréquentes.

Chirurgie esthétique: vue panoramique.

Les chiffres de l’ISAPS, indiquent que plus de 10 millions d’opérations de chirurgies esthétiques sont réalisées en 2017. C’est ce qui permet de conclure que la chirurgie esthétique n’est plus réservée comme beaucoup semblent le penser qu’elle est réservée à la classe sociale aisée.

La mammoplastie, élue reine de la chirurgie esthétique.

Sans surprise, les actes de chirurgie des seins viennent en tête des opérations de chirurgie esthétique dans des pays comme la France, les USA et le Brésil.

On note, une augmentation de11% pour l’ensemble des chirurgies mammaires avec une augmentation de plus de 22 % du nombre d’opérations d’augmentation mammaire, 14% pour le lifting des seins, 11% pour la cure de gynécomastie et10% pour la réduction des seins.

Les nouvelles tendances de la chirurgie esthétique.

En 2017, le nombre d’opérations de procédures du visage et du cou à augmenté de 7%.

La chirurgie du menton.

La «génioplastie», est une chirurgie d’embellissement de l’apparence du menton qui améliore sa forme en faisant rétablir l’équilibre du visage de face comme de profil.
La génioplastie d’avancement, traite le menton fuyant responsable du relâchement cervical,
Celle de recul, est une correction du menton trop long ou trop haut.

La rhinoplastie ethnique.

La «chirurgie du nez ethnique», apporte un remodelage du nez d’un patient d’origine africaine ou asiatique incorporent des différences physiques particulières sur les structures osseuses du visage ainsi que la couleur de peau.

La chirurgie des fossettes.

La «dimpleplasty», vient de l’outre-Atlantique et se place parmi les opérations les plus fréquentes. Selon le magazine Allure, ses interventions, se sont triplés aux USA.
Elle consiste, à créer des petits creux sur les joues lorsque la patiente sourit.

chirurgie-esthetique-universmed

Chirurgie esthétique après perte massive de poids

D’après l’OMS, l’obésité est une «anormale accumulation ou excessive de la graisse ce qui reflète un risque pour la santé». Quant au surpoids, il est calculé par l’indice de masse corporelle (IMC).

Chirurgie esthétique après perte massive de poids, de quoi s’agit-il?

Dite la «chirurgie réparatrice après obésité», elle permet de remodeler la silhouette par l’élimination des excès de peau et graisseux apparus suite à une importante perte de poids

Quelles techniques de la chirurgie esthétique après une perte massive de poids?

En fait, les séquelles d’une importante perte de poids affectent généralement les différentes zones du corps du patient ce qui fait appel à des techniques de chirurgie mammaire et de la silhouette.

Chirurgie des seins.

1-Gynécomastie.

Dit le «traitement de la gynécomastie», elle permet de rétablir l’anatomie normale de la poitrine masculine en faisant réduire son volume et de diminuer l’excès cutané au profit d’une rétraction cutanée.

2-Réduction mammaire.

La «réduction de l’hypertrophie mammaire», consiste en une réduction de la taille excessive des seins ainsi que la correction du relâchement de peau qui s’est affaissé du fait du volume des seins.

3-Lifting mammaire.

La «mastopexie», permet de remonter une poitrine ayant tendance à pendre.
Cette procédure, est parfois associée à une augmentation mammaire pour compenser la perte de volume des seins.

Chirurgie de la silhouette.

1-Liposuccion.

La «lipoapiration», permet d’éliminer rapidement et définitivement les excès graisseux et les bourrelets disgracieux et rebelles aux régimes et à la pratique des activités sportives dans un objectif d’affinez la silhouette sur des zones précises en faisant en sculpter de nouveaux volumes.

2-Lifting des fesses.

Une chirurgie réparatrice, qui permet de retendre la peau des fessiers relâchée qui sera regalbée avec un aspect plus rond par l’amélioration de son volume pour une femme dont le volume fessier est suffisamment développé avec un excès de peau.

tendances-chirurgie-esthetique

Les tendances chirurgie esthétique 2018

Pour une femme, les changements engendrés par un accouchement différent selon l’état initial du corps d’une patiente par une prise ou une non prise de poids, ou bien un certain relâchement de peau de l’abdomen ou de la poitrine.

Quant aux hommes, le besoin de mieux paraître et de rester performant le plus longtemps possible sont des facteurs faisant appel à la chirurgie esthétique qui n’est plus depuis quelques années l’apanage des femmes sous l’influence des exigences du marché du travail et la pression sociale.

Les tendances de la chirurgie esthétique féminine 2018.

1-Liposuccion.

Pour une femme qui veut affiner sa silhouette sur des régions bien précises, la liposuccion permet d’éliminer d’une façon radicale les excès graisseux ainsi que les bourrelets disgracieux.

2-Augmentation des fesses.

Une technique, qui intervient pour doper le volume des fessiers et améliorer son aspect esthétique pour une femme qui estime que ses fesses sont trop plates ou peu développées par la pose de prothèses ou une greffe de graisse.

3-Augmentation mammaire.

Elle est sollicitée, par une femme qui considère que sa poitrine est petite dans sa taille en comparaison avec sa morphologie, ou pour remplacer ses prothèses par d’autres plus petites ou plus grands.

Les tendances de la chirurgie esthétique masculine 2018.

1-Blépharoplastie.

La «chirurgie des paupières», élimine les signes de vieillisse alourdissant les paupières et améliore les défauts esthétiques donnant aux yeux une apparence fatiguée.

2-Lipoaspiration des poignées d’amour.

Du fait des changements hormonaux la masse adipeuse se loge sur les hanches faisant apparaitre les poignées d’amour. La lipoaspiration, permet d’aspirer ce bourrelet en trop.

3. Injection de produits de comblement.

Le Botox et l’acide hyaluronique, sont bien dosés pour redonner de l’éclat au regard et d’atténuer quelques rides trop marquées ou de redonner plus de volume à des régions qui se sont amaigries avec le temps.

1 2 3
DMCA.com Protection Status