chirurgie-esthetique

Chirurgie esthétique: Analyse de la tendance

Durant cette dernière décennie, la chirurgie esthétique s’est démocratisée. En effet, ses différents procédés ont fait leurs preuves et ne cessent d’être plus fréquentes.

Chirurgie esthétique: vue panoramique.

Les chiffres de l’ISAPS, indiquent que plus de 10 millions d’opérations de chirurgies esthétiques sont réalisées en 2017. C’est ce qui permet de conclure que la chirurgie esthétique n’est plus réservée comme beaucoup semblent le penser qu’elle est réservée à la classe sociale aisée.

La mammoplastie, élue reine de la chirurgie esthétique.

Sans surprise, les actes de chirurgie des seins viennent en tête des opérations de chirurgie esthétique dans des pays comme la France, les USA et le Brésil.

On note, une augmentation de11% pour l’ensemble des chirurgies mammaires avec une augmentation de plus de 22 % du nombre d’opérations d’augmentation mammaire, 14% pour le lifting des seins, 11% pour la cure de gynécomastie et10% pour la réduction des seins.

Les nouvelles tendances de la chirurgie esthétique.

En 2017, le nombre d’opérations de procédures du visage et du cou à augmenté de 7%.

La chirurgie du menton.

La «génioplastie», est une chirurgie d’embellissement de l’apparence du menton qui améliore sa forme en faisant rétablir l’équilibre du visage de face comme de profil.
La génioplastie d’avancement, traite le menton fuyant responsable du relâchement cervical,
Celle de recul, est une correction du menton trop long ou trop haut.

La rhinoplastie ethnique.

La «chirurgie du nez ethnique», apporte un remodelage du nez d’un patient d’origine africaine ou asiatique incorporent des différences physiques particulières sur les structures osseuses du visage ainsi que la couleur de peau.

La chirurgie des fossettes.

La «dimpleplasty», vient de l’outre-Atlantique et se place parmi les opérations les plus fréquentes. Selon le magazine Allure, ses interventions, se sont triplés aux USA.
Elle consiste, à créer des petits creux sur les joues lorsque la patiente sourit.

un-chirurgien-esthetique

Les procédures de chirurgie esthétique se procurent le droit aux tendances

La chirurgie esthétique en Tunisie ne semble pas perdre en popularité. De nouvelles données démontrent que les recherches des chirurgies esthétiques acquièrent un rythme croissant.

Un nouvel accent sur la transplantation des graisses

Bien que l’expression ‘’injection’’ puisse susciter des connotations de charges chimiques et d’ingrédients artificiels injectables, ce domaine suggère que les patients préfèrent un ingrédient plus naturel: la graisse. Les injections de matières grasses mini-invasives ont augmenté de 13%. En outre, les greffes de graisse dans les fesses sont également devenus plus populaires l’année dernière avec une augmentation de 26%. Puis ce sont les augmentations mammaires utilisant les injections de graisse qui ont connu la plus forte augmentation, avec un bond de 72% en un an.

A l’instar d’Angelina Jolie, les femmes reconstruisent leurs seins amputées

Il semble que peu importe l’année, il y aura toujours besoin d’une chirurgie esthétique liée au sein. La reconstruction mammaire est devenue l’une des tendances courantes pour les femmes depuis 2015. C’est après que l’actrice Angelina Jolie a révélé sa procédure de double mastectomie parce qu’elle était à risque de cancer du sein. Après l’ablation des seins, les femmes peuvent revenir chez le chirurgien pour reconstruire un sein.

La tendance des seins hyper galbées

L’augmentation mammaire en Tunisie est une procédure qui améliore la confiance féminine des patientes. Une chirurgie qui aide surtout après une grossesse qui vide la poitrine pour laisser place à des seins sans volume. C’est aussi le moyen pour mieux galber une poitrine après une perte de poids ou une chirurgie de l’obésité.

Les charges Injectables ne sont plus un luxe pour les stars

Alors que les gens feront tout pour améliorer leur beauté, la préférence semble être pour les procédures moins invasives. D’abord sur la liste sont les remplisseurs de visage : botox et acide hyaluronique. Injectés dans les tissus mous du visage pour le revitaliser, ces charges permettent de repulper les lèvres et de réduire les rides du visage.