chirurgie esthétique des paupières

Conseils pratiques pour une chirurgie esthétique des paupières

La «chirurgie esthétique des paupières», permet de rendre au regard son aspect jeune et moins fatigué en faisant estomper les signes de l’âge sur les paupières par l’élimination des paupières tombantes, les cernes, les poches de graisses ainsi que les ridules et hernies de graisse localisées sous les yeux.

Déroulement de la blépharoplastie.

Le chirurgien esthétique, réalise des incisions cutanées sur les paupières inférieures et supérieures afin de pouvoir procéder au retrait des hernies de graisse et les excès de peau sur les paupières.
Si la chirurgie n’a pour objet de traiter qu’une poche sous les yeux sans relâchement cutané, le praticien va favoriser la voie conjonctivale. Ainsi, la cicatrice serait dissimulée sur la muqueuse interne de la paupière.
Enfin, les incisions sont suturées par des fils très fins non-résorbables.
En pratique, l’opération de chirurgie des paupières dure entre 30 et 60 minutes selon la technique adoptée, elle se déroule sous anesthésie locale ou parfois générale lors d’un séjour ambulatoire en clinique, voir de 24 heures.

Résultat esthétique.

Immédiatement après l’intervention, le regard va paraître plus reposé avec un rajeunissement visible de 10 ans.
Le résultat, serait optimal dans un délai de 3 à 6 mois.
Le bénéfice de cet acte, est définitif sur les poches sous les yeux qui ne réapparaissent jamais avec une durabilité de 10 ans pour le relâchement cutané.

Comment accélérer la convalescence ?

De façon générale, les paupières cicatrisent plutôt bien et la période de convalescence serait relativement courte après une blépharoplastie supérieure.

Cependant, il est possible d’accélérer la phase de récupération en suivant certains conseils:
Reposer les yeux,
Réduction du gonflement des paupières en effectuant des massages doux et dormir de préférence la tête surélevée,
Attendre 24h avant de se doucher,
Application du froid sur les paupières afin de les soulager,
Au minimum les 6 premiers mois, protéger les paupières du soleil.

Abdominoplastie

Abdominoplastie et mini-abdominoplastie: Quelles sont les différences?

La «plastie abdominale» ou la «chirurgie esthétique du ventre», est un acte de lifting qui permet d’éliminer un excès de peau relâchée et de la graisse.
Schématiquement, les praticiens de la chirurgie esthétique réalisent deux cas de figures.

1-La mini-abdominoplastie.

Cet acte, est indiqué pour traiter un excès de peau parfois associé à un surplus de graisse localisé en particulier sur la partie inférieure du ventre l’abdomen, sous le nombril.
La mini-abdominoplastie, repose sur:
Une liposuccion abdominale, qui peut concerner l’ensemble de l’abdomen, la région des flancs et les bourrelets dorsaux,

Un décollement localisé de peau, sur la zone pubienne au nombril pour procéder à une remise en tension cutanée ce qui permet d’ôter l’excès de peau avant de redraper la peau saine vers le bas.

Remettre en tension, les muscles de l’abdomen sous le nombril.

2-La plastie abdominale.

L’abdominoplastie, est indiquée pour traiter d’importantes et diffuses lésions de la peau du ventre en forme de distension notable, un aspect vergeturé et cicatriciel ainsi qu’un défaut de tonicité parfois accompagnés d’une altération de la paroi abdominale, soit la présence de diastasis des muscles grands droits, de hernie ombilicale ainsi qu’une surcharge de graisse sur le ventre.
Le praticien, remet en tension les muscles de la paroi abdominale pour recréer une ceinture abdominale solide, aplatir la zone de l’estomac et affiner la taille.

Quelle différence en pratique ?

Selon l’importance du relâchement cutané, deux techniques opératoires sont réalisées:
Un minime relâchement cutané minime, ne nécessite qu’une mini-abdominoplastie qui réduit les risques de saignements et donne une cicatrice modérée et des suites opératoires plus courtes.
S’il s’agit d’un très important relâchement cutané, une plastie abdominale complète est indiquée. Elle consiste à éliminé le surplus cutané sur la partie inférieure du ventre et redrape, en la retendant, la moitié supérieure, qui serait ensuite étirée afin de recouvrir une surface quasiment doublée.

augmentation mammaire

Augmentation mammaire, quelle technique offre de meilleurs résultats?

La chirurgie esthétique d’augmentation mammaire, est aujourd’hui l’acte le plus populaire au monde.

1-La pose d’implants mammaires.

L’implant de prothèse mammaire, consiste à poser des implants mammaires sur les seins pour leur redonner du volume et les redessiner au profit d’une femme qui présente une atrophie, asymétrie mammaire ou encore une femme qui souffre de l’absence de seins.
Cette malformation de la poitrine, est soit présente à l’adolescence, soit à cause d’une variation hormonale ou un amaigrissement significatif.
Immédiatement, la patiente peut apprécier le nouveau volume de sa poitrine. Cependant, le résultat de cet acte n’est définitif qu’au bout de 3 mois, en effet, les seins s’assouplissent progressivement pour une durabilité de 15 à 20 ans.

2- Le lipofilling mammaire.

Afin d’obtenir une poitrine plus volumineuse sans poser un implant mammaire, la technique de lipofilling est recommandée, en effet, elle consiste en une solution innovante à cette problématique.
Il s’agit, d’une augmentation modérée du volume mammaire à l’aide d’une option innovante, performante et durable qui améliorer la tonicité de la peau des seins en créant un effet de lifting.
En effet, de plus en plus de femmes sont réfractaires à la pose d’implants mammaires pour augmenter la taille de la poitrine qui n’est plus l’unique solution.
Un délai de 3 à 6 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat final du lipofilling mammaire qui serait stable et durable en fonction du maintien d’une hygiène de vie et un poids stable.

Quelle technique d’augmentation mammaire choisir?

Il s’agit, d’un sujet très discutable pour les femmes rarement satisfaites de la taille de leur bonnet.
Le choix de la technique à adopter, s’effectue lors de séance de consultation préopératoire, en effet, le praticien explique à sa patiente les avantages et inconvénients de chaque technique en fonction de ses conditions physiques et son passé médical.

gynécomastie

Le déroulé de l’intervention pour gynécomastie

Chez les hommes, l’hypertrophie des seins est dite la «gynécomastie» qui reste toujours mal vécue.
En France, les statistiques montrent que le nombre d’actes de cette chirurgie esthétique à augmentée de 10% durant la dernière décennie pour une patienté de moins de 30 ans et plus.

Qu’est-ce que la gynécomastie?

Un développement anormal de la glande mammaire, qui justifie le recours à une chirurgie mammaire afin d’éliminer la poitrine masculine et retrouver un bien-être à la fois physique et psychologique.

La «cure de gynécomastie», permet de réduire le volume de la poitrine masculine afin de corriger une anomalie des de la glande mammaire.

Un bilan endocrinien complet, permet de déterminer les origines et causes de la gynécomastie, en effet, l’acte chirurgical n’est réalisable qu’après l’échec du traitement, et d’écarter toute cause hormonale.

Cure de gynécomastie, comment ça marche?

L’opération de gynécomastie, dure 1 heure en moyenne, en fonction de la quantité de glande mammaire à retirer, sous anesthésie générale lors d’un séjour ambulatoire en clinique.
Le chirurgien esthétique, commence par la pratique d’une liposuccion des seins à l’aide de deux incisions sous l’aisselle et sur le pli sous-mammaire pour extraire les excès graisseux. Ensuite, il va réduire la glande mammaire en effectuant une incision sur chaque aréole avant de remettre la peau en tension.

Cure de gynécomastie, Résultat esthétique.

Le résultat de la cure de gynécomastie est immédiat.

La glande mammaire, va reprendre son aspect normal et le surplus de graisse sera éliminé.

Un délai de 3 mois, est nécessaire pour que le résultat de cette procédure soit optimal au bout duquel les seins disparaissent et épouser harmonieusement le muscle pectoral.

L’indice de satisfaction de cet acte est grand, en effet, sont résultat est efficace et définitif ainsi qu’une rare complication qui ne concerne que 1 à 2% des cas.

rhinoplastie

Les suites opératoires d’une rhinoplastie

De même que toute opération de chirurgie esthétique, la rhinoplastie serait suivie d’une certains nombres d’effets sur le vidage et le nez.

Quelles suites opératoires de la rhinoplastie?

En réalité, l’opération de chirurgie esthétique du nez est rarement douloureuse et dont la principale contrainte reste liée à l’impossibilité de respirer par le nez à cause de la présence de l’œdème.
Un œdème et des ecchymoses, persistent pendant 1 à 3 semaines et s’atténuent au fil du temps.
Du fait d’une inflammation des muqueuses du nez, Il est possible que le patient subie une légère perte de l’odorat et le goût.
Il est possible, que des mèches soient portées pendant 1 à 3 jours.

Délai de récupération.

En fait, le temps de reprise des activités sociale et professionnelle, varie en fonction de la durée du pansement externe ainsi que la présence d’ecchymoses sur les paupières et la joue et dont l’importance serait variable d’un patient à l’autre.
Cette période, est estimée en moyenne entre 10 et 20 jours.
Après que l’attelle soit enlevée, le nez va apparaître plus massif avec une gêne de respiration qui peut perdurer à cause du gonflement de la muqueuse ou la présence de croûtes au niveau des fosses nasales.
Parce que le nez serait fragile pendant 1 mois, le patient doit éviter tout risque de choc et de geste traumatisant en se mouchant violemment. C’est pourquoi, les activités sportives activités violentes sont à proscrire pendant 3 mois.

Cicatrices.

En règle générale, elles sont invisibles et souvent dissimulées à l’intérieur des narines ou sous la lèvre supérieure.
Lors d’une rhinoplastie d’une pointe large, une rhinoplastie secondaire ou une rhinoplastie réparatrice, l’incision serait dissimulée sous la columelle et reste rosée pendant quelques semaines.
S’il s’agit d’une réduction des narines, les cicatrices seront cachées à la base des ailes du nez.

lipofilling des seins

Lipofiling des seins, augmentation de la taille de ses seins sans prothèses

Quelques années auparavant, la pose d’implants mammaires en gel de silicone était l’unique traitement chirurgical d’augmentation du volume des seins.

Aujourd’hui, le lipofilling mammaire s’impose comme une véritable alternative de traitement de l’hypotrophie mammaire en forme d’une poitrine dont le volume est insuffisant par rapport à la silhouette d’une femme.

Lipofilng des seins, de quoi s’agit-il?

Le «lipostructure mammaire», est une procédure d’augmentation du volume mammaire qui consiste en une injection de la propre graisse d’une femme ayant perdu de volume mammaire du fait de la vieillesse, un important amaigrissement ou une grossesse.

Lipofiling des seins, comment ça marche?

L’opération de lipofiling mammaire, dure entre 1 et 2 heures sous anesthésie générale dans le cadre d’un un séjour en clinique de 1 jour.

Le chirurgien esthétique, procède par le prélèvement de la quantité de graisse nécessaire à la pratique du lipofiling mammaire à l’aide d’une liposuccion de zones donneuses comme le ventre, les hanches ou les genoux avant de réinjecté la graisse sur les seins avec des proportions de 200 à 250 ml purifiée afin d’optimiser les chances de réussite de la greffe.
En effet, l’avantage de cette procédure est double par l’augmentation du volume mammaire et affiner la silhouette.
Il faut noter, qu’entre 15 et 30% de la graisse injectée se résorbe au bout de 1à mois.
Lipofiling des seins, suites opératoires et résultat.

Un œdème et des ecchymoses, se résorbent au bout de quelques semaines.
Un délai de 3 à 6 mois, est nécessaire pour apprécier le résultat esthétique final de cette procédure. Ce résultat, serait stable et durable en fonction du maintient de l’hygiène de vie et d’un poids stable.
Lipofiling des seins, complications éventuelles.

En pratique, l’insuffisance de résultat constitue l’imperfection essentielle de cette intervention à cause d’une trop importante résorption de la graisse injectée surtout du fait du tabagisme.

Fils tenseurs

Fils tenseurs: Rajeunir le visage sans chirurgie

A l’âge de 35 ans, le relâchement cutané commence à apparaitre et s’accentue vers 50 ans à cause de l’exposition au soleil, le tabagisme ou un important amaigrissement qui donnent au visage un air triste et fatigué.

Qu’est-ce que les fils tenseurs ?

Il s’agit, de matériaux tolérés par le corps humain qui restent ancrés au tissu sous-cutané, en forme de fibres transparentes résorbables qui permettent de soutenir ou retendre le tissu facial flasque.
Aujourd’hui, cette procédure elle totalement «liftés» à l’aide de nouveaux matériaux, un nouveau design et de nouvelles procédures de pose.

Fils tenseurs, de quoi s’agit-il?

La pose de «fils faciaux», est un acte de médecine esthétique qui permet de:
Rajeunir rapidement le visage, dans le respect de ses caractéristiques naturelles et ses traits,
Lever les paupières tombantes,
Correction des sourcils asymétriques,
Restauration des tissus flasques du contour du visage et de la région cervicale,
Repositionner les pommettes tombées.
L’action de cette procédure est double:
Un «lift» qui remonte les traits d’une façon visible et immédiate,
Une action «régénérante» pour regalber le visage par la restauration du collagène perdu.

Fils tenseurs, comment ça marche?

La séance de fils tenseurs, dure 1 heure en moyenne sous une légère anesthésie locale.
Dans son cabinet, le médecin esthétique utilise de très fine une aiguille afin d’introduire les fils tenseurs sous la peau sans cicatrice.
Ce traitement, est parfois associé à des actes de rajeunissement de la face comme les injections d’acide hyaluronique ou les traitements au laser.

Fils tenseurs, récupération et résultat.

Une légère inflammation et des irrégularités mineures, se résorbes au bout de quelques jours.
La durabilité de la pose des fils tenseurs varie de 2 à 4 ans, pendant lesquels le corps produit de nouvelles structures de collagène qui couvrent les fils et maintenir le tissu stable et tonique.

Traitement des rides du visage au laser

En médecine esthétique, les applications du laser sont nombreuses.
Ils sont indiqués, pour éliminer les cellules cutanées endommagées ainsi que le traitement des rides sur l’épiderme et le derme superficiel.

Traitement des rides du visage au laser, de quoi s’agit-il?

La «photo-rajeunissement», est une procédure antiâge de traitement des ridules qui apporte au visage un coup de jeunesse global pour une femme qui veut limiter les rides au niveau du visage dont la peau serait plus tonique.
Ce traitement, élimine les signes de vieillisse cutané en forme de lissage de la peau au profit d’une amélioration de son aspect, sa texture et tonicité.

Traitement des rides du visage au laser, comment ça marche?

Dans le cabinet du médecin esthétique, cet acte de déroule sous anesthésie locale et nécessite de 1 à 3 séances dont chacune dure entre 20 et 60 minutes.
Le principe de cette procédure, consiste à ce que le laser effectue des petits puits qui descendent jusqu’au derme pour renouveler la peau. Une action au plus profond de la peau, où les cellules se renouvellent afin de former un nouvel épiderme et de nouvelles fibres de collagène et d’élastine.
Le laser fractionné, est utilisable sur la globalité du visage ou sur une région plus localisée comme le tour de bouche ou les paupières inférieures.

Traitement des rides du visage au laser, récupération et résultat.

Un léger œdème sur le visage, disparait après 2 jours.
Une chaleur et un picotement, sont ressentis durant les soins.
Le résultat esthétique, est optimal après 2 mois de la dernière séance. Pendant quelques mois, la peau serait lisse et va bénéficier d’un effet tenseur.

Existe-il des risques du laser au visage?

En réalité, le fractionnement du laser va chauffer l’épiderme sans le trouer ce qui élimine tout risque d’infection et rend les suites opératoires relativement légères.

chirurgie-esthetique

Chirurgie esthétique: Analyse de la tendance

Durant cette dernière décennie, la chirurgie esthétique s’est démocratisée. En effet, ses différents procédés ont fait leurs preuves et ne cessent d’être plus fréquentes.

Chirurgie esthétique: vue panoramique.

Les chiffres de l’ISAPS, indiquent que plus de 10 millions d’opérations de chirurgies esthétiques sont réalisées en 2017. C’est ce qui permet de conclure que la chirurgie esthétique n’est plus réservée comme beaucoup semblent le penser qu’elle est réservée à la classe sociale aisée.

La mammoplastie, élue reine de la chirurgie esthétique.

Sans surprise, les actes de chirurgie des seins viennent en tête des opérations de chirurgie esthétique dans des pays comme la France, les USA et le Brésil.

On note, une augmentation de11% pour l’ensemble des chirurgies mammaires avec une augmentation de plus de 22 % du nombre d’opérations d’augmentation mammaire, 14% pour le lifting des seins, 11% pour la cure de gynécomastie et10% pour la réduction des seins.

Les nouvelles tendances de la chirurgie esthétique.

En 2017, le nombre d’opérations de procédures du visage et du cou à augmenté de 7%.

La chirurgie du menton.

La «génioplastie», est une chirurgie d’embellissement de l’apparence du menton qui améliore sa forme en faisant rétablir l’équilibre du visage de face comme de profil.
La génioplastie d’avancement, traite le menton fuyant responsable du relâchement cervical,
Celle de recul, est une correction du menton trop long ou trop haut.

La rhinoplastie ethnique.

La «chirurgie du nez ethnique», apporte un remodelage du nez d’un patient d’origine africaine ou asiatique incorporent des différences physiques particulières sur les structures osseuses du visage ainsi que la couleur de peau.

La chirurgie des fossettes.

La «dimpleplasty», vient de l’outre-Atlantique et se place parmi les opérations les plus fréquentes. Selon le magazine Allure, ses interventions, se sont triplés aux USA.
Elle consiste, à créer des petits creux sur les joues lorsque la patiente sourit.

rhinoplastie en tunisie

Rhinoplastie, des indications esthétiques et fonctionnelles

Les rhinoplasties peuvent généralement être divisées en deux catégories: fonctionnelle et esthétiques. Une rhinoplastie vise des corrections esthétiques. Par contre la septoplastie est purement fonctionnelle. Il existe souvent un chevauchement entre les deux catégories. En effet, les chirurgiens corrigent les problèmes esthétiques au cours d’un processus de traitement des voies respiratoires nasales.

Septoplastie pour corriger les déficits fonctionnels préexistants

Si la cloison n’est pas correctement alignée, le passage nasal sera bloqué et la respiration peut être altérée. Beaucoup de personnes souffrent aussi d’une hypertrophie des turbines ou de valves nasales défectueuses qui peuvent causer des problèmes respiratoires inconfortables voire débilitants qui peuvent entraîner des problèmes de sommeil. Une respiration nasale obstruée peut être aussi provoquée, par une anomalie congénitale, un traumatisme au nez, une tumeur ou une infection. Le rétrécissement, la sténose et l’effondrement des narines sont autant d’indications supplémentaires pour la rhinoplastie fonctionnelle.
La rhinoplastie fonctionnelle traite les déformations de la cloison nasale (composée d’os et de cartilage) qui sépare les narines. Le but est strictement fonctionnel : améliorer la fonction des voies respiratoires nasales afin que les patients puissent respirer plus confortablement. Au cours d’une septoplastie en Tunisie, le septum nasal est redressé, créant un meilleur flux d’air.

Rhinoplastie esthétique pour modifier l’apparence extérieure du nez.

Le nez peut avoir un effet majeur sur l’esthétique du visage. Rhinoplastie est le terme utilisé pour décrire la chirurgie qui modifie la taille, la forme et l’orientation du nez. La procédure crée un raffinement et une symétrie pour aider à réaliser des améliorations subtiles qui apporteront un équilibre au visage du patient.
Une chirurgie réussie créera un nez esthétiquement plaisant et naturel tout en complétant l’attrait existant des yeux, des lèvres et des autres traits du visage. La chirurgie du nez en Tunisie peut atténuer avec succès les imperfections esthétiques courantes ; le nez avec une pointe bulbeuse, tombante ou carrée. Rhinoplastie peut également être réalisée pour remodeler le pont du nez, l’angle de la pointe et modifier les narines.

1 2 3
DMCA.com Protection Status